Kit cigarette electronique

Nouveaux produits

Information

Nos magasins

Nos magasins

Tabac Bar Brasserie Café des 2 gares

Kit cigarette electronique

COMMENT CHOISIR SA CIGARETTE ELECTRONIQUE (E-CIG) ?

La cigarette électronique n’est pas un produit anodin. C’est un outil destiné aux fumeurs pour réduire les risques du tabagisme. Si son profil toxicologique ne montre pour le moment qu’une très faible nocivité pour l’organisme, il n’a véritablement de sens que si on le compare au tabac fumé, qu...

COMMENT CHOISIR SA CIGARETTE ELECTRONIQUE (E-CIG) ?

La cigarette électronique n’est pas un produit anodin. C’est un outil destiné aux fumeurs pour réduire les risques du tabagisme. Si son profil toxicologique ne montre pour le moment qu’une très faible nocivité pour l’organisme, il n’a véritablement de sens que si on le compare au tabac fumé, qui lui est extrêmement dangereux pour la santé.

Telle que présentée dans le commerce la cigarette électronique n’est pas un médicament et ne peut être considérée officiellement comme un produit d’aide au sevrage tabagique. Néanmoins si vous êtes fumeur et que vous voulez essayer la cigarette électronique pour diminuer votre consommation de tabac et/ou arrêter de fumer, préférez avant toute chose l’arrêt franc ou un appui via des méthodes naturelles (sport, lecture, méditation, acuponcture, ..), viendront ensuite les substituts nicotiniques ou la cigarette électronique si les autres méthodes n’ont pas été efficaces.

La cigarette électronique n’est pas pour vous si :

  • vous êtes non-fumeur
  • vous êtes mineur
  • votre avez une maladie cardio vasculaire
  • vous êtes enceinte

Comment choisir sa cigarette électronique ?

Chaque fumeur a sa propre expérience, ses petites habitudes, sa propre marque de cigarettes et sa propre motivation pour diminuer sa consommation (ou arrêter complètement). Chaque fumeur a également une perception des goûts qui lui est propre. Tout cela rend le choix d’un type de cigarette électronique assez difficile.

Ceci étant des grandes lignes peuvent néanmoins se dessiner si l’on simplifie un peu les choses. Choisir un matériel plus ou moins performant selon ce que l’on attend de la cigarette électronique est essentiel.

Gros fumeur ou petit fumeur ?

Associer du matériel à un profil gros ou petit fumeur reste un sujet complexe. Les points essentiels sur lesquels nous pourrions néanmoins vous éclairer concernent l’autonomie de la batterie (ou des accus) et la capacité du réservoir (tank). Plus l’autonomie de la batterie et la capacité du tank seront importantes et plus facile sera la gestion de votre matériel sur lequel vous devrez vous appuyer toute la journée pour palier à votre manque de cigarettes. Le principe de base : éviter la panne.

Mais l’essentiel de la recherche doit surtout s’orienter vers les e-liquides et leur dosage en nicotine. La variété des saveurs est primordial et la concentration en nicotine ne doit pas être prise à la légère. Privilégiez des taux élevés au début car si elle n’est pas entièrement responsable de la dépendance tabagique (elle se combine avec beaucoup d’autres facteurs) la nicotine reste cependant au cœur de la dépendance tabagique et joue un rôle primordial dans les premières expériences du vaporisateur.

Il sera ainsi très important de privilégier dans vos achats des systèmes :

- dits “ouverts”, c’est à dire une cigarette électronique dont le tank (réservoir) peut se changer, mais surtout s’ouvrir afin de pouvoir changer facilement le e-liquide qu’il contient.

dits “fermés” ou “propriétaires” auront cet inconvénient de ne fonctionner qu’avec du matériel compatible avec la marque et n’offriront par conséquent qu’un choix limité dans les pièces et les différents e-liquides disponibles. Mais l'avantage pour les débutants c'est qu'ils n'auront plus d'e-liquides sur les doigts. Vous avez les marques comme E-nergy vape, E-cg pop, Vype, Logic, .....

L’aspect technique

Il arrive encore que les fumeurs cherchent un objet petit, pas trop éloigné de la cigarette, mais l’arrivée des formats box que tout le monde peut voir maintenant entre les mains de nombreux vapers fait qu’il est moins difficile de convaincre un fumeur de s’équiper avec ce type de matériel.

En effet, l’intérêt principal de ce format est son autonomie (capacité de la batterie), représentant 2 à 3 fois celle d’un type eGo, car elle permet maintenant de n’avoir qu’une seule batterie et non plus deux (une qui charge pendant que l’on utilise l’autre).

Elles se rechargent aussi beaucoup plus vite (2h-2h1/2 contre 4-5h auparavant), et en USB, ce qui permet de vaper pendant qu’elle se recharge en cas d’urgence !

L’atomiseur quant à lui, se doit d’être de taille suffisante et facile à utiliser pour le vaper débutant. Si le vapeur confirmé peut ensuite choisir un atomiseur plus gros (contenant plus de e-liquide), ou produisant plus de vapeur (subohm = avec une résistance inférieure à 1 ohm), ou permettant un meilleur rendu des saveurs (dripper), on voit encore trop souvent des débutants mal conseillés car orientés vers ces types d’atomiseurs pour vapers confirmés.

Les arômes et le dosage en nicotine

La clé du succès de l’arrêt du tabac avec le vaporisateur tient dans ces deux composants. Il est très important que la saveur choisie doit plaire, au risque de se lasser très vite, et parfois d’abandonner. On peut aussi conseiller d’en trouver au moins deux qui plaisent, car cela permet d’alterner au cours de la journée ou jours après jours, pour garder un plaisir intact. Le plaisir est l’élément crucial de la vape en vue d’arrêter de fumer.

Ce plaisir doit devenir supérieur à celui procuré par la cigarette (oui, oui c’est possible !).

Le second composant, d’une importance peut-être encore plus cruciale pour obtenir un arrêt du tabac dans le confort, c’est bien sûr la nicotine. N’ayez pas peur de la nicotine, le danger du tabagisme est dû à l’inhalation de la fumée, pas à la nicotine (ses effets sont similaires à ceux de la caféine).

Certes, il n’y a pas que la nicotine qui rende dépendant du tabac, mais elle y participe grandement, et vouloir arrêter de fumer avec un liquide sans nicotine conduit presque inévitablement vers un retour au tabac.

Un dernier point important sur les liquides. Les proportions de glycérine végétale(VG) et propylène glycol (PG). Certaines personnes sont sensibles au PG et nécessiteront un liquide plus fortement dosé en VG, car celle-ci adoucie l’irritation causée par le PG. Une proportion de PG/VG de 70/30 est un bon point de départ, pour les personnes sensibles au PG, une proportion de 60/40 ou 50/50 peut régler le problème.

Attention cependant, la VG fait plus de vapeur, mais transporte moins bien les arômes. Baisser son taux de PG conduit donc à perdre un peu du plaisir des saveurs.

Détails

Kit cigarette electronique Il y a 21 produits.

Sous-catégories

  • Débutant

    Vapoter en inhalation directe, ça change quoi ?

    Nous avons tous toussé en commençant la vape (et probablement la cigarette auparavant), et de nombreux vapoteurs peuvent témoigner de leurs essais infructueux pour convertir des amis fumeurs à la vape qui répondent inlassablement que ça les fait tousser également.

    L’immense majorité des vapoteurs est composée d’anciens fumeurs. Ainsi, le premier réflexe lorsque l'on commence la cigarette électronique, c’est de reproduire ce que l'on a déjà fait tant de fois : tirer une bouffée en aspirant par la bouche au lieu des poumons pour y placer la fumée, puis finir son inspiration avec de l’air pour emmener la fumée dans les poumons. Cela fonctionne bien avec des e-cigarettes de type Ego qui ne délivrent que quelques watts, mais dès que la vape commence à être plus puissante, à 30 ou 40 watts par exemple, un airflow plus important devient nécessaire ainsi qu’un passage à l’inhalation directe.

    Explication de la vape en inhalation directe :

    La toux est justement causée par cette fameuse habitude. Or, votre cigarette électronique délivre beaucoup plus de vapeur qu’une cigarette ne délivre de fumée.Vaper implique donc d’inhaler la fumée différemment. Peu expliquée, l’inhalation directe consiste à inhaler en une seule fois, c’est-à-dire prendre toute son inspiration à travers la cigarette électronique. Comme au travers d’une paille.

    Cigarette à tabac : 

    Lorsque vous fumez, vous tirez une petite bouffée car d’une part le tirage est très serré, et d’autre part car la température augmente au fur et à mesure que vous tirez dessus. Aspirer à travers une cigarette allumée, c’est attiser le feu qui la consume.

    Cigarette electronique : 

    c’est tout le contraire, le tirage est beaucoup plus important et surtout, le passage de l’air refroidit la résistance. Plus vous tirez fort dessus, plus la vape est froide et mélangée à l’air. Notez la différence : la vape se mélange à l’air avant d’arriver dans votre bouche, le contraire de la cigarette.

    La toux peut donc être limitée, en expliquant simplement à vos amis comment vaper correctement, et peut-être leur permettre ainsi d’améliorer leur santé avec plaisir !

  • Avancé

    DRY-HIT !

    Goût de cramé, sensation âcre et impossible d'inhaler tellement c'est immonde ? Pas de doute, vous êtes victime d'un DRY-HIT ! Votre résistance n'est plus alimentée en liquide. Soit vous avez u problème dans votre atomiseur, soit il est grand temps de changer votre résistance.

    Il est important d'entretenir votre matériel pour évier les dry-hit, non seulement c'est très désagréable, mais cela dégage aussi des composant nocifs. C'est peut-être parce qu'elle n'a pas eu le temps de bien s'imbiber en liquide.

    Vous avez besoin d'une cigarette électronique disposant d'une bonne autonomie pour vapoter plus longtemps et en toutes circonstances. Vous souhaitez découvrir différents types de vape comme le contrôle de température, le réglage du voltage. Les réglages ne vous font pas peur et changer de type de résistance n’est pas un problème pour vous. 

Résultats 1 - 21 sur 21.
Résultats 1 - 21 sur 21.