Comment choisir son meilleur clearomiseur ?

Le clearomiseur est l'un des élements le plus important de votre cigarette électronique. Il est important que le clearomiseur est un bon rendu de saveur et de vapeur, tout en sachant que les clearomiseurs plus performant sont accessibles à des tarifs très abordables.

L'achat d'un clearomiseur dépends de plusieurs critères :

  • vapeur chaude ou froide
  • l'aspect ergonomique 
  • l'aspect visuel
  • léger ou lourd
  • discret ou encombrant
  • jetable ou réutilisable

Les vapoteurs utilisent donc différents clearomiseurs en fonction des saveurs e-liquides, dans l'absolu il n'y a pas un clearomiseur meilleure qu'un autre.

Comment choisir sa résistance et sa valeur (Ω Ohm)? 

Les fabricants de clearomiseurs possédent leur propre technologie de résistance pour chaques nouveaux modéles de clearomiseurs.

Par exemple la dernière technologie de resistance est la marque Aspire avec leurs résistances BDC (Bottom dual coil), pour ceux qui recherchent plus de chaleur dans leur vapeur trouveront ici leur bonheur.

Logiquement plus la valeur de sa résistance est faible, plus le courant passe mieux donc plus la vapeur est dense. Il faut garder un équilibre entre la puissance de voltage de la batterie et la valeur de la résistance afin de ne pas se retrouver avec un goût de vapeur brulée.

Avec une batterie à voltage variable (VV), on peut modifier le voltage de la batterie en fonction de la valeur de la résistance (Ω Ohm). Par exemple, une résistance de 2,5 Ohms à 4,3 volts est équivalente à une résistance de 1,8 Ohms à 3,7 volts.

Les unités de mesure :

  • La tension appliquée à un dispositif électrique s'exprime en Volts
  • La résistance d'un dispositif électrique s'exprime en Ohms
  • La puissance d'un dispositif électrique s'exprime en Watts

Si vous pouvez régler la puissance en watts de votre cigarette électronique parfait : préférez cette méthode, elle est plus simple. Si vous ne pouvez régler que la tension en volts alors cet article vous aidera à sélectionner le bon couple tension/résistance de votre cigarette électronique pour obtenir la puissance désirée.

La formule de la loi de Watt donne la puissance de votre cigarette électronique

P = U²/R (ou P = UxU/R )

  • P est la puissance en Watts
  • U est la tension de la batterie en volts
  • R est la résistance de l' atomiseur en Ohms

Il suffit de multiplier les volts par eux mêmes et de diviser le résultat obtenu par les ohms pour connaître les Watts. Ce n'est pas très compliqué et facile à calculer. Ainsi, un clearomiseur équipé d'une résistance de 2 Ohms monté sur une batterie délivrant 4 Volts fournira : 4 x 4 / 2 = 8 Watts

Suivant le clearomiseur utilisé et le vapoteur, la ZONE DE CONFORT se situe entre 6 et 12 Watts.

Table des puissances en Watts en fonction de la tension et de la résistance

Voici la table qui vous donne la puissance de votre cigarette électronique en fonction de la valeur de la résistance installée et de la tension réglée. Pour les batteries à tension fixe (non réglable), considérez que vous disposez de 3,7 volts... sans oublier que vous aurez en fait plus de 4 Volts au début de la charge et 3,5 Volts vers la fin.

Puissance en Watts dissipée en fonction de la tension réglée et de la résistance installée

 Puissance en Watts dissipée en fonction de la tension réglée et de la résistance installée

Tension (V)

/Résistance (Ω)

1,0 Ω1,2 Ω1,5 Ω1,8 Ω2,0 Ω2,2 Ω2,5 Ω
3,3 V10,99,17,265,454,3
3,5 V12,310,28,26,86,15,64,9
3,7 V
13,711,49,17,66,86,25,5
4,0 V1613,310,68,887,26,4
4,3 V18,515,412,3109,28,47,4
4,5 V20,216,913,511,210,19,28,1
4,8 V2319,215,412,811,510,59,2

La vapeur n'est pas meilleure ou plus abondante avec plus de volts ! Seule compte la puissance quand il s'agit de produire de la chaleur... et une résistance de 1,8 Ohms avec 4,0 volts donnera 8,8 Watts, la même quantité de vapeur qu'une résistance de 2,5 Ohms à 4,7 volts (8,8 Watts). Vous pouvez vous baser sur cette table pour régler votre batterie à tension variable ou votre mod en fonction de la résistance installée. Si vous disposez d'un mod positionné en mode "réglage de puissance", il mesurera tout seul la résistance et enverra la tension nécessaire pour produire la puissance demandée... en faisant ce même calcul avec son microprocesseur.

Si vous montez en puissance, n'oubliez pas que :

  • Augmenter la puissance fait augmenter la consommation dans le même rapport
  • Augmenter la consommation fait augmenter la quantité de nicotine absorbée dans le même rapport

Il est donc logique pour un vapoteur utilisant des hautes puissances, de réduire son dosage de nicotine. Les vapoteurs en dry utilisant des puissances de l'ordre de 30 à 50 Watts n'hésitent pas à utiliser des dosages inférieurs à 6 mg/ml en mélangeant leur liquide avec du 0 mg/ml, voire en vapotant sans nicotine.